PROCÉDÉ ATC

ARC TEMPS COURT
Improprement appelé aussi ARC, ce procédé expose l'arc de soudage directement à l'action de l'air. Pour cette raison les goujons soudés par ce procédé présentent une collerette destinée à compenser la chute de résistance mécanique due à la présence de soufflures présentes dans la zone de dilution.
On notera également des duretés sous cordons excessives, réservant ce procédé pour des applications limitées aux aciers bas carbone ou faiblement alliés.